mars/16
2018

La dernière version d’O2S est désormais disponible avec un ensemble d’évolutions pour prendre en charge les différentes contraintes réglementaires imposées notamment par MIF2. Questionnaire de profil investisseur, profil de risque, projet d’investissement, signature électronique, MoneyPitch – pilotage diagnotic, dossier de preuve… Focus sur les nouveautés dans O2S

 

La réglementation MIF2

 

 

Cette nouvelle version O2S 2018.1 comporte les dernières mises à jour vous permettant d’avancer dans la mise en conformité avec MIF2 : le questionnaire de profil investisseur a été enrichi et est devenu paramétrable selon le profil de votre client : il est allégé pour un client souhaitant investir sur des supports basiques, ou, au contraire, peut être enrichit pour un client plus exigeant en termes de fourniture d’instruments financiers. Ainsi, la connaissance des instruments financiers, le profil de risque et la capacité du client à subir des pertes financières pourront être définis.

 

 

 

 

 

Le projet d’investissement

 

 

MIF2 oblige le conseiller à établir, à chaque ouverture de compte, puis chaque année, un document matérialisant la recommandation personnalisée rédigée en fonction des besoins, du profil du client et de son horizon de placement. Dans la rubrique « Projet » d’O2S, le conseiller va pouvoir piloter le projet de son client en fonction de ses souhaits d’investissements (préparer les études de ses enfants, ou sa retraite, par exemple), le risque que son client est prêt à prendre pour ce projet ainsi que d’autres caractéristiques comme la capacité financière à subir des pertes. Ensuite le conseiller va s’assurer que l’investissement préconisé est bien en adéquation (en termes de connaissance des instruments financiers préconisé et en termes de risque) avec le projet préalablement défini. Ce pilotage peut tenir compte des comptes existants, et peut être effectué sur plusieurs contrats.

 

 

 

L’objectif de cette rubrique est de vérifier que la proposition d’allocation est en phase avec le profil de risque du projet et du niveau de connaissance du client :

Dans un 1er temps, vous y déterminez les caractéristiques du projet :

  • Retrouvez les informations « Profil investisseur » calculé et souhaité, et fixez l’horizon du projet en fonction des objectifs de votre client
  • Vous pouvez consulter et ajuster si nécessaire les informations relatives à la gouvernance produit dont la capacité financière à subir des pertes en fonction du projet de votre client
  • Vous visualisez les recommandations (scénarios et situations de crise)
  • Enfin vous pouvez sélectionnez l’allocation du projet correspond à différents niveaux de risque.

Une fois les caractéristiques validées, le projet est en statut « En cours de création ».

Dans un 2nd temps, vous sélectionnez les comptes et définissez une allocation

  • Vous cochez les comptes à intégrer au projet. Un compte ne peut être affecté qu’à un seul projet. Si besoin, vous recommandez un nouveau compte : créez une allocation personnalisée ou utilisez un des portefeuilles modèles
  • Vous visualisez l’allocation détenue ou l’allocation « après intégration des recommandations »

Enfin, vous contrôlez l’adéquation en fonction du profil de risque du projet : un indicateur vous signifie que le détail des connaissances par instruments financiers et le profil de risque sont valides ou non.

Dans la page « Projets », vous retrouvez la liste des projets de votre client avec leur statut. Une fois le projet validé par le client, il n’est plus possible d’en modifier les caractéristiques et les allocations.

 

Pour terminer, vous pouvez imprimer un rapport d’adéquation présentant l’ensemble des éléments définis précédemment. Ce document sera enregistré dans le suivi et dans la GED afin de tracer ce qui a été fait pour le client.