nove/13
2020
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Virginie Fauvel, CEO, répond aux questions de BFM Business le 13 novembre 2020

https://www.bfmtv.com/assets/images/BFM_Eco_cover.jpg

Les acteurs du patrimoine à l’heure d’une digitalisation nécessaire
13/11/2020

A l’heure où la France doit composer avec un nouveau confinement, le monde de la fintech s’organise pour apporter des solutions et des outils numériques aux experts du patrimoine.

Se digitaliser pour performer… Et continuer à œuvrer efficacement, même par temps de crise. C’est là l’un des objectifs majeurs de quantité de secteurs. Les spécialistes du monde du patrimoine n’échappent pas à cette ambition. Pour réussir à surmonter les différentes vagues de la pandémie, ils n’hésitent pas à se doter d’outils numériques pour optimiser les services qu’ils adressent à leurs clients et à se tourner vers des fintech qui appréhendent parfaitement leur univers. C’est le cas d’Harvest. Virginie Fauvel, son PDG, nous détaille les tenants et les aboutissants d’une expertise qui met la technologie au service du patrimoine.

Depuis près de trente ans, Harvest s’emploie à accompagner ses clients que sont les banques, les compagnies d’assurance, ainsi que les CGP indépendants en leur apportant conseils et outils pour leur permettre de digitaliser leurs process. Comment les acteurs de ce secteur réagissent-ils face aux différentes vagues de la pandémie ? Disposent-ils d’outils numériques suffisants selon vous ?

Virginie Fauvel : Nous accompagnons également les notaires, les experts comptables, les avocats fiscalistes, ainsi que les family office. Harvest sert tous les acteurs du patrimoine. La soudaineté du premier confinement a surpris, sa durée aussi. Nous avons trouvé des professionnels très réactifs pour continuer à répondre aux attentes de leurs clients. L’inquiétude sur les marchés était forte, la prédiction de l’impact difficile à évaluer et donc les questions nombreuses autour de l’épargne.

Lors du premier confinement, nos clients professionnels ont tenu la barre et ont rapidement affronté la situation, leur capacité d’adaptation a été remarquable globalement. Pour les aider, nous leur avons proposé de nouveaux outils comme la signature électronique, la dématérialisation de documents plus aisée, des formations en classe virtuelle ou à visionner lorsqu’ils le souhaitaient. Nous leur avons offert des accès à notre solution digitale MoneyPitch afin d’entretenir une relation permanente avec leurs clients et l’accès au Portail Fiscal pour gagner du temps avec les télédéclarations.  Je crois que cela a permis à tous de comprendre à quel point il était devenu primordial de disposer d’outils et de services digitaux performants : ils ont pu compter sur Harvest pour les accompagner dans cette démarche.

Vous possédez une double expertise à la fois digitale et patrimoniale, et vous expliquez qu’il se révèle aujourd’hui « vital » pour vos clients de disposer d’une « gestion intelligente de l’intégration applicative ». Qu’entendez-vous par là ?

Virginie Fauvel : Notre FinTech française a 31 ans. Elle a évolué en même temps que les lois, la fiscalité mais aussi en même temps que la technologie. Notre responsabilité vis-à-vis de nos clients est d’être toujours à la pointe tant dans l’expertise métier que dans la tech. Les outils Harvest sont toujours à jour et cela est une promesse forte pour nos clients.

Ainsi, nous avons des équipes spécialisées en droit, en finance, en imposition, en succession, en retraite qui travaillent main dans la main avec des développeurs IT. Cette alchimie est unique en France et permet d’obtenir des logiciels, des calculateurs performants, conformes, pointus et simples à utiliser. Actuellement, nous sommes en campagne de commercialisation de notre logiciel d’aide à la déclaration d’impôts, pour les professionnels et les particuliers, Clickimpôts.com.

Nous nous sommes adaptés à la nouvelle fiscalité bien sûr, mais aussi aux nouvelles technologies avec une version Saas, c’est-à-dire qu’il n’y a plus rien à télécharger sur l’ordinateur. L’ergonomie a aussi été revue pour obtenir le meilleur outil du marché : simple, agréable et précis. Déclarer ses impôts deviendrait presque ludique.

A l’heure de ce second confinement, quelle stratégie numérique préconisez-vous à vos clients d’adopter ?

Virginie Fauvel : Le monde dans lequel nous entrons sera différent, il est difficile de le définir exactement. Néanmoins, l’usage de la technologie ne reviendra pas en arrière. Nous avons fait un bond en 2020 dans la digitalisation de nos métiers, celle-ci va s’accélérer. Nous avons de nombreuses demandes de clients dans ce sens. Je préconise de digitaliser tous les processus d’épargne, de fiscalité, de crédit, de retraite au plus vite. Notre objectif d’ici la fin de l’année est d’accompagner tous les professionnels du patrimoine à être les champions du numérique afin d’être prêts quelle que soit la suite. N’attendons plus, les gagnants seront ceux qui ont anticipé.

Dans ces moments d’incertitude, il est plus que jamais indispensable de rassurer par une approche personnalisée même lorsque les professionnels du patrimoine doivent soutenir à distance leurs clients : Harvest peut les soutenir dans cette mutation.

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.